Librairie | Recherche



Catégorie  
Titre ou mot-clef  
Auteur  


Entrez, de préférence, deux mots.
ex.: Chateaux Bretagne, Archives, Auvergne,
Héraldique Normandie, Généalogie, Epinal...

Utilisez le singulier, la recherche sera plus large.
Vous pouvez également utiliser une racine pour une recherche encore plus large.

ex.: chev pour chevalier, chevalerie, chevaux, ...
Vos caractères peuvent-être accentués ou non, en majuscules ou minuscules.


LES PREUVES DE NOBLESSE AU XVIIIème SIECLE

Benoît de FAUCONPRET

LES PREUVES DE NOBLESSE AU XVIIIème SIECLE

Lors de la parution de son premier écrit sur le sujet, en 1999, l'auteur tentait pour la première fois de faire le point de façon exhaustive sur les places réservées à la noblesse dans la France d’Ancien Régime, et sur les preuves nécessaires pour y être admis. Cet étude, vite épuisée, revient aujourd’hui dans une version revue et largement augmentée. Il répertorie 197 institutions (5 de plus que dans la première édition) qui relèvent de domaines très variés : ordres de chevalerie et confréries nobles, honneurs de la cour, maisons civiles et militaires du roi et des princes, places d’officiers dans l’armée et la marine, établissements d’éducation pour les jeunes gentilshommes et demoiselles, chapitres de chanoines et de chanoinesses nobles, administrations provinciales et locales... Pour chaque institution, ce recueil présente son organisation, sa composition, les preuves de noblesse requises, les sources dont on dispose. Ce travail très complet est précédé d’une introduction générale sur la façon dont se faisaient les preuves de noblesse (en particulier devant les généalogistes royaux), mais aussi d’une étude qualitative et quantitative sur l’évolution des places nobles et du recours aux preuves de noblesse tout au long du XVIIIe siècle. L’auteur : diplômé de Sciences-Po Paris, a déjà publié plusieurs livres et articles sur des institutions de la France d’Ancien Régime, en lien, avec l’histoire de la noblesse.

2012, 18,75 x 13, 272 p. 39€