Librairie | Recherche



Catégorie  
Titre ou mot-clef  
Auteur  


Entrez, de préférence, deux mots.
ex.: Chateaux Bretagne, Archives, Auvergne,
Héraldique Normandie, Généalogie, Epinal...

Utilisez le singulier, la recherche sera plus large.
Vous pouvez également utiliser une racine pour une recherche encore plus large.

ex.: chev pour chevalier, chevalerie, chevaux, ...
Vos caractères peuvent-être accentués ou non, en majuscules ou minuscules.

Nombre d'articles par page

Page 1 sur 2  -  32 articles.

 1  2  page suivante>>


ARMORIAL DES FAMILLES DE L’ORLEANAIS

FERNON, J.P.

 ARMORIAL DES FAMILLES DE L’ORLEANAIS

Cet Armorial présente 1131 dessins de blasons en couleur des familles de l’Orléanais, s’appuyant sur le fameux manuscrit en 8 volumes rédigé au XVIIe siècle par le Chanoine Hubert, contenant les généalogies et descriptions d’armes des familles nobles et bourgeoises de cette province. Il est le complément iconographique indispensable et critique de l’ouvrage «Généalogies Orléanaises» de Vassal qui a publié au XIXe siècle une table analytique du manuscrit d’Hubert, avec les fiefs, alliances et armes.

16 x 24, 198 p. 31 €

DEUX ORLEANAIS AU XIXème SIECLE,

MAILLARD, F.

DEUX ORLEANAIS AU XIXème SIECLE,

Faire revivre deux personnes en reconstituant leurs passions. Voilà le but de cet ouvrage, rédigé pour faire revivre Clara Chevallier et Alcide Beaumarié, un couple d’Orléanais du XIXe siècle, passionnés d’art, et leurs familles.

16 x 24, 121 p. 20€

CHATEAUX ET MANOIRS DE L'ORLEANAIS

Robert Gaumont

CHATEAUX ET MANOIRS DE L'ORLEANAIS

L'Orléanais n'est pas une province homogène au caractère nettement tranché. Elle s'étend sur le Loiret, le Loir-et-Cher, la majeure partie de l'Eure-et-Loir et de faibles lambeaux de l'Essonne et de l'Yonne. La province comprend donc plusieurs régions naturelles fort différentes. Son unité relative provient de la Loire qui la traverse d'est en ouest en décrivant une large boucle au sommet de laquelle est située la ville d'Orléans. Une seconde voie de passage nord-sud est constituée par la Vallée du Loing qui relie cette province à la région parisienne. L'auteur l'a parcourue en tous sens et en connaît les chemins et les villages, les taillis et les ruisseaux. Les châteaux de l'Orléanais, demeures royales du Val de Loire ou humbles manoirs beaucerons ou solognots, en sont la parure discrète et envoûtante. Il veut surtout mettre en lumière la richesse irremplaçable de cet immense patrimoine architectural, composé de 320 châteaux et manoirs. Après une introduction historique, Robert Gaumont nous entraîne sur les chemins du Gâtinais, du Giennois et de la Puisaye, dans le Val de Loire et en Sologne, en Blésois et en Vendômois, dans la Vallée du Loir et en Beauce. 22 photos et 134 dessins agrémentent ces randonnées qui mènent à l'âme de l'Orléanais.

1997, 17 x 24, relié sous jaquette, 264 p., 34€

CHATEAUX ET FORTERESSES DU MOYEN-AGE EN VAL DE LOIRE (Touraine, Anjou, Berry, Orléanais, Vendomois, Marche bretonne)

Daniel Schweitz

CHATEAUX ET FORTERESSES DU MOYEN-AGE EN VAL DE LOIRE (Touraine, Anjou, Berry, Orléanais, Vendomois, Marche bretonne)

Ce livre permet à l'amateur averti de "vieilles pierres" comme au simple curieux, de profiter pleinement de ses visites. Ils y trouveront un apercu du contexte historique et des principes qui guidaient les batisseurs, des clés pour chercher à mieux saisir les plans, les élévations et les systèmes défensifs des chateaux et places fortes du Moyen-Age, dans une région particulièrement riche en ce domaine.

2006, 19 x 26, 192 p., 30.00€

BEAUGENCY (Histoire de) Vol.I

Pellieux & de Chaffin

BEAUGENCY (Histoire de) Vol.I

1856. Cet ouvrage est le premier volume des annales de Beaugency parues dans " Essais historiques sur la ville et le canton de Beaugency " en 1856 que nous rééditons aujourd'hui. " Beaugency est une des villes de l'intérieur qui ont été le plus mêlées à l'histoire de France au Moyen Age, et aux temps malheureux de nos discordes civiles ", écrit Lorin de Chaffin. Ces annales témoignent en effet de nombreux événements souvent dramatiques. On y apprend les sièges de la ville par les Anglais et les Gascons; la " guerre folle ", la destruction des fortifications par le prince de Condé au XVIe siècle. On découvre l'importance de la Réforme et ses nombreux prosélytes à Beaugency, les terribles affrontements de 1562 entre catholiques et protestants. Ce volume retrace l'histoire de la ville depuis le IXe siècle jusqu'en 1814. Le volume II couvre la période 1814-1856. Il fourmille de détails particulièrement intéressants sur les coutumes, l'instruction, la période révolutionnaire, étayés par de nombreuses citations de lettres, déclarations, documents d'archives. " Histoire de Beaugency " s'adresse aux curieux et aux amateurs d'histoire locale qui souhaitent mieux connaître leur région et souscrivent au but de Lorin de Chaffin : " conserver l'ouvrage de M. Pellieux " qu'il a complété et " transmettre à nos descendants les souvenirs du passé ".© Micberth

1988, 14 X 20, 180 pages 23.00€

CONTRES (Histoire de)

l'abbé Porcher

CONTRES (Histoire de)

1904. A l'heure où tant de Français se passionnent, à juste titre, pour leur histoire locale, il était nécessaire de faire participer les habitants de Contres à cet élan général. C'est pourquoi, nous avons décidé de rééditer l'ouvrage de l'abbé Porcher paru en 1904. Ainsi le lecteur découvrira les origines gallo-romaines du bourg, son importance au XVIe siècle, le domaine érigé en comté puis en duché-pairie, les tourments de la Révolution. Ville établie dans la " plaine des Rasoirs ", affranchie en 1260 par Jean de Chalons, Contres possédait des droits nombreux et considérables. Elle fut longtemps un centre commercial important. L'auteur nous livre la chronique contoise : la pollution menace en 1691; une bête féroce dévore les habitants en 1743. Il ressuscite les personnages célèbres : le Père Charenton, missionnaire en Perse au XVIIe siècle, le grammairien Eloi Johanneau. Les monuments retrouvent leur passé : l'église " qui a fait la gloire du bourg ", l'hôtel Dieu, construit en 1477. Les nombreux renseignements consignés dans cet ouvrage étonneront le lecteur amateur d'histoire locale, qui éprouvera beaucoup de plaisir à découvrir sa région.© Micberth

1988, 14 X 20, 135 pages 24.00€

MOREE et ses environs

A. de Rochambeau

MOREE et ses environs

1894. L'ouvrage du marquis de Rochambeau dont nous rééditons un extrait, parut en 1894 sous le titre " Le Vendômois - épigraphie et iconographie ", volume II. Il fourmille de détails sur l'origine de toutes les communes du canton qui remonte souvent à l'époque gallo-romaine, comme en témoignent les vestiges d'une villa découverts à Morée, la Tour de Grisset, le cimetière de Saint-Firmin. Les lieux reprennent leur importance d'autrefois et livrent les événements dont ils furent le théâtre ; ainsi l'embuscade tendue par Richard d'Angleterre à Philippe-Auguste en 1194, près de Fréteval. On apprend le terrible incendie qui détruisit Morée en 1652 ou comment le Fort-Grand servit de refuge aux clercs en 1188. L'auteur redonne vie à la prestigieuse seigneurie de Fromenteau et à la châtellenie de Lisle, siège d'une justice au Moyen Age. Il fait surgir la forteresse de Saint-Jean-Froidmentel, détruite en 1421 par le roi d'Angleterre. Un précieux document de référence qui passionnera tous les amateurs d'histoire locale à la recherche du passé de leur région.© Micberth

1989, 14 X 20, 122 pages 22.00€

AUNEAU (Histoire d')

A. Lefebvre

AUNEAU (Histoire d')

1890. Les châtellenies se distinguaient des autres seigneuries par le droit de justice qu'elles pouvaient exercer. Ainsi, dès l'époque d'Hugues de Gallardon qui fît bâtir le château féodal, Auneau joua un rôle important dans la région. Par une recherche scrupuleuse et un récit très vivant, A. Lefebvre nous permet de renouer avec un passé prestigieux. Il fait revivre la célèbre " défaite des reîtres " en 1587, où le duc de Guise triompha des huguenots au cours d'une terrible bataille. Il explique comment le domaine d'Auneau fut érigé en baronnie en 1603, grâce à Mme de Sourdis, marquise d'Alluye, compromise dans l'affaire des poisons. Les seigneurs d'Auneau revivent : Bureau de la Rivière, chambellan et premier conseiller de la couronne nommé par Charles V, Charles d'Escoubleau, gouverneur du pays chartain au service de Richelieu. Les lieux reprennent leur forme. Ainsi nous suivons à travers le temps les transformations du château, reconstruit en forteresse au XIVe siècle puis restauré quatre siècles plus tard. Autant d'événements, de personnages qui forgèrent le passé d'Auneau, ce bourg important fermé par une enceinte dès le XIe siècle, qui bénéficia du prestige de ses seigneurs. Un précieux ouvrage de référence pour tous les amateurs d'histoire locale.© Micberth

1989, 14 X 20, 214 pages 25.00€

BONNEVAL (Histoire de)

M. Rabouin

BONNEVAL (Histoire de)

1896. " Puisse cette modeste monographie sauver de l'oubli des faits inteéressants pour l'histoire de cette ville et conserver le souvenir des luttes que nos pères ont soutenues, des malheurs qu'ils ont supportés ! ", conclut M. Rabouin dans son ouvrage paru en 1896. Construite autour de l'abbaye de Saint-Florentin qui assura sa prospérité jusqu'à la guerre de Cent Ans, Bonneval, souvent convoitée, envahie, incendiée, souffrit beaucoup des guerres de religion. Elle fut complètement détruite en 1568. L'auteur nous rappelle l'importance des seigneurs de Bonneval autrefois, l'invasion des Anglais qui incendièrent la ville avant de la quitter. Il fait revivre la célèbre bataille qui eut lieu entre les troupes d'Henri de Navarre et les partisans de la Ligue. Il nous apprend comment, en dépit des troubles, Bonneval devint un lieu d'échanges important. Longtemps administrée par les bénédictins, la ville fut placée sous l'autorité d'un gouverneur militaire, puis connut une organisation stable dictée par le duc d'Orléans. M. Rabouin a su exhumer les principaux événements qui ont marqué Bonneval, et faire revivre les personnages importants qui ont forgé son passé. Ce document qui fourmille de détails passionnera tous les amateurs d'histoire locale.© Micberth

1989, 14 X 20, 264 pages 34.00€

ANET (Histoire d')

Ed. Lefèvre

ANET (Histoire d')

1862. Le bourg d'Anet qui tire son nom du lieu, couvert d'aulnes, où il prit naissance, offre un prestigieux passé qui méritait d'être exhumé. Le livre que nous rééditons fut publié par E. Lefèvre en 1862, sous le titre : " Recherches historiques sur la principauté d'Anet ". Nous apprenons comment la châtellenie fut, dès le Moyen Age, un domaine considérable. Nous parcourons la prestigieuse histoire de ses seigneurs, et celle de Diane de Poitiers en particulier, protectrice des Arts, pour qui Henri II fera construire un magnifique château, lieu d'élection visité et habité par de nombreux rois et reines. Nous découvrons les monuments, aujourd'hui disparus, comme l'antique forteresse, démantelée par Charles V, où Philippe Auguste signait ses ordonnances. " L'histoire des anciens châteaux, on l'a dit, est bien ce qu'il y a de plus merveilleux, de plus dramatique, de plus intéressant dans les annales de la France ",écrit E. Lefèvre. Son livre, très vivant et agrémenté de nombreuses illustrations, confirme ses propos. Précieux témoignage du passé, il passionnera les amateurs d'histoire locale.© Micberth

1989, 14 X 20, 272 pages 36.00€

CLOYES-SUR-LE-LOIR (Histoire de)

l'abbé A. Peschot

CLOYES-SUR-LE-LOIR (Histoire de)

1911. Cloyes, avec ses premiers ponts de bois, ses boutiques et ses ateliers, connut dès le Moyen Age une grande importance en raison de sa situation. François Ier autorisa sa fortification en 1545 et Louis XIII favorisa la création d'une poste aux lettres. La famille de Cloyes joua un rôle très actif dans l'histoire locale. Ainsi, Oudart de Cloyes accueillit-il le roi d'Angleterre, en 1360, pour la signature du traité de Brétigny. L'auteur nous rappelle les événements qui ont marqué chaque époque. Il explique l'organisation civile de la ville à travers les âges, l'importance des corporations de métiers. Il redonne vie aux personnages qui ont forgé l'histoire locale, tel le pâtre Etienne, qui mena la célèbre croisade des enfants, en 1212. Le lecteur découvrira dans ce précieux livre de référence un passé étonnant qui méritait d'être exhumé.© Micberth

1989, 14 X 20, 246 pages 29.00€

JANVILLE et ses environs

Ed. Lefèvre

JANVILLE et ses environs

1877. Cet ouvrage permet de renouer avec le passé de Janville et de la région. On y découvre l'importance de la ville jusqu'en 1790, son rôle au cours des guerres de la Ligue, l'histoire de son château d'où Louis le Gros datait ses édits au XIIe siècle. Parcouru d'anecdotes et soutenu par une abondante documentation, le livre d'Edouard Lefèvre ressuscite les personnages célèbres et redonne vie aux lieux. On y apprend comment le bourg d'Allaines fut en grande partie détruit, en 1562, ou pourquoi Thibault fit construire une forteresse destinée à contenir les assauts des seigneurs du Puiset ; on redécouvre les hôtelleries de Toury, autrefois renommées dans la région, où Catherine de Médicis séjourna souvent. Les événements heureux ou dramatiques sont restitués : pillages sous François Ier, famine, épidémies qui ravagèrent le pays au XVIe siècle. Un précieux ouvrage de référence qui passionnera tous les amateurs d'histoire locale soucieux de retrouver leurs racines.© Micberth

1989, 14 X 20, 286 pages 35.00€

SAINT-AMAND-LONGPRE et ses environs

A. de Rochambeau

SAINT-AMAND-LONGPRE et ses environs

1894. Toutes les informations historiques sur Saint-Amand, le chef-lieu de canton, et les communes de : Ambloy, Authon, Crucheray, Gombergean, Huisseau-en-Beauce, Lancé, Longpré, Nourray, Prunay, Saint-Gourgon, Sasnières, Villechauve, Villeporcher. L'auteur insiste sur l'origine religieuse de la plupart des paroisses du canton de Saint-Amand : cette région fut, en effet, au Moyen Age, un des hauts lieux de colonisation sous le contrôle de l'Eglise. De nombreux prieurés y virent le jour, comme l'abbaye Saint-Sauveur de l'Etoile, ou l'église de Nourray, l'une des plus intéressantes de tout le Vendômois. Il nous fait aussi découvrir les châteaux et les manoirs qu'il affectionne particulièrement, comme le Plessis Fortia qui servit aux frères Montgolfier pour leurs expériences aérostatiques ou le château du Fresne acheté par Pierre Cueillier qui avait fait fortune aux Indes.© Micberth

1989, 14 X 20, 98 pages 24.00€

SAVIGNY-SUR-BRAYE et ses environs

A. de Rochambeau

SAVIGNY-SUR-BRAYE et ses environs

1894. Correspondant du ministère de l'Instruction publique pour les travaux historiques, l'auteur a publié plusieurs ouvrages sur les communes du Vendômois. Ici, il nous donne de nombreux renseignements sur l'histoire du canton de Savigny, ses sites et ses monuments : le manoir du roi Childebert à Bonneveau, le château de Matval, le camp de César installé à Sougé, la châtellenie de Savigny et son historique depuis le XIe siècle. Il évoque aussi les coutumes du passé comme les quintaines du Breuil à Lunay, ou la légende des frères Ahn, gardes du corps du roi Louis XIV à Sougé. Il décrit les ravages exercés par les révolutionnaires dans la région, en particulier sur le domaine de Courtenay. Les amateurs de travaux généalogiques pourront de surcroît puiser dans cet ouvrage de précieuses indications sur l'évolution des grandes familles de la région.© Micberth

1989, 14 X 20, 84 pages 22.00€

BREZOLLES et ses environs

Ed. Lefèvre

BREZOLLES et ses environs

1852-1853La contrée de Brezolles offre au lecteur du présent ouvrage un passé riche en événements et en personnages illustres. L'auteur nous rappelle les origines de la seigneurie de Brezolles, au XIe siècle, le rôle important de l'antique château dans les guerres féodales. Il évoque la formation des villages, le droit de commune accordé à Nonancourt par Philippe-Auguste. Il relate le terrible pillage de Saint-Lubin par les troupes d'Henri IV pendant les guerres de religion, en 1590. Il retrace l'épisode douloureux de l'Avre entre 1435 et 1449, et décrit l'essor des filatures dans la contrée au cours du XIXe siècle, dû à Frédéric Waddington, célèbre bienfaiteur loué par ses contemporains. E. Lefèvre fait revivre les sites et les monuments, témoins des époques passées : l'église de Brezolles fondée au XIe siècle, le château de Montluel près de Montigny, qui fut occupé au XIVe siècle par les Templiers. Il ressuscite les personnages illustres, tels les seigneurs de Brezolles, ou encore le duc de Nevers, prince du Thimerais et pair de France. Le lecteur découvrira dans ce précieux livre de référence un passé étonnant qui méritait d'être exhumé.© Micberth

1989, 14 X 20, 258 pages 29.00€

LA FERTE-VIDAME et ses environs

Ed. Lefèvre

LA FERTE-VIDAME et ses environs

1851. A travers un récit qui s'appuie sur une recherche rigoureuse et une documentation sérieuse, l'auteur nous fait redécouvrir les événements et les personnages qui marquèrent le passé de chaque village. Il restitue les origines du bourg de La Ferté qui prit naissance autour du château construit par les rois francs. Il ressuscite les premiers seigneurs, comme Hugues de la Ferté bienfaiteur de l'abbaye de Saint-Père, de Robert de Vendôme qui fut vidame de Chartres et posséda la châtellenie a partir de 1374. Il nous explique la renommée de la fontaine de Lamblore autrefois. Edouard Lefèvre fait revivre les sites et les monuments, témoins de l'histoire : le château fort qui défendait jadis La Chapelle-Fortin, la tour carrée des Ressuintes, vestige du domaine du seigneur de la ville au XVIIe siècle : Nicolas Duhamel. Il dépeint le château où le duc de Saint-Simon écrivit son oeuvre, et qui fut reconstruit par le marquis de Laborde en 1766. L'auteur nous permet de renouer avec ce passe riche en événements et en personnages illustres, dans un précieux ouvrage de référence qui passionnera tous les amateurs d'histoire locale.© Micberth

1989, 14 X 20, 138 pages 22.00€

SENONCHES et ses environs

Ed. Lefèvre

SENONCHES et ses environs

1850. L'originalité de cet ouvrage réside dans le fait que l'histoire de Senonches et des communes environnantes est toujours traitée dans une perspective topographique : l'évolution des domaines et des propriétés en fonction des successions, des ventes et des partages, des guerres et des conflits locaux ; la saga des seigneurs de Senonches, les activités du clergé et son patrimoine architectural, tout est considéré d'un point de vue historico-topographique. Les communes de Digny, de La Ville-aux-Nonnains, de La Framboisière, de Tardais et de La Puisaye et les hameaux nommés Le Meuillet, Le Petit Pressoir, le Grand Chemin, la Grasserie, La Ferme de Haron, entre autres, sont évoqués avec précision par l'auteur. Mais c'est surtout Senonches (naturellement) qui retient toute son attention : les origines avec la domination des barons de Châteauneuf et plus tard, celle de Hugues Ier, fondateur de l'abbaye de Belhomer, et de ses successeurs. Il fait aussi revivre les sites et les édifices : par exemple, l'église et le prieuré qui dépendaient de l'abbaye de Saint-Père, le manoir de Jaudrais qui soutint plusieurs sièges contre les Anglais, ou encore le château construit au XIIe siècle par Hugues II de Châteauneuf ; il nous explique en outre pourquoi Feuilleuse était importante autrefois et nous apprend qui étaient les seigneurs de La Puisaye. L'originalité de cet ouvrage réside dans le fait que l'histoire de Senonches et des communes environnantes est toujours traitée dans une perspective topographique : l'évolution des domaines et des propriétés en fonction des successions, des ventes et des partages, des guerres et des conflits locaux ; la saga des seigneurs de Senonches, les activités du clergé et son patrimoine architectural, tout est considéré d'un point de vue historico-topographique. Les communes de Digny, de La Ville-aux-Nonnains, de La Framboisière, de Tardais et de La Puisaye et les hameaux nommés Le Meuillet, Le Petit Pressoir, le Grand Chemin, la Grasserie, La Ferme de Haron, entre autres, sont évoqués avec précision par l'auteur. Mais c'est surtout Senonches (naturellement) qui retient toute son attention : les origines avec la domination des barons de Châteauneuf et plus tard, celle de Hugues Ier, fondateur de l'abbaye de Belhomer, et de ses successeurs. Il fait aussi revivre les sites et les édifices : par exemple, l'église et le prieuré qui dépendaient de l'abbaye de Saint-Père, le manoir de Jaudrais qui soutint plusieurs sièges contre les Anglais, ou encore le château construit au XIIe siècle par Hugues II de Châteauneuf ; il nous explique en outre pourquoi Feuilleuse était importante autrefois et nous apprend qui étaient les seigneurs de La Puisaye. © Micberth

1989, 14 X 20, 112 pages 12.00€

MONTOIRE et ses environs

A. de Rochambeau

MONTOIRE et ses environs

1894. L'ouvrage du marquis de Rochambeau dont nous publions un extrait, a paru en 1894 sous le titre " Epigraphie et Iconographie du Vendômois ". Il nous éclaire sur le passé de Montoire et de sa région, depuis l'époque gallo-romaine, jusqu'à la fin du XIXe siècle. On découvre ainsi le premier seigneur de Montoire au XIe siècle, l'importance du domaine qui sera plus tard érigé en baronnie, puis en marquisat. L'auteur évoque la famille d'Estaing, seigneurs de Couture au XVIIIe siècle ou la maison de Ternay, l'une des plus anciennes du Bas-Vendômois. Il rappelle que les Anglais furent chassés de Trôo par Philippe-Auguste et révèle l'existence de la forteresse de Lavardin devant laquelle Richard d'Angleterre vint s'échouer en 1188. On apprend encore que Montoire prit le nom de Querhoent en 1743 et qu'une épidémie décima la région en 1781: 500 morts à Montoire, 300 à Lavardin. Un ouvrage qui fourmille de renseignements sur le passé de chaque commune : les personnages célèbres, les monuments, les principaux événements. Un livre qui passionnera tous les amateurs d'histoire locale.© Micberth

1989, 14 X 20, 296 pages 35.00€

MÉZIÈRES (Histoire du canton de)

Dom Albert Noël

MÉZIÈRES (Histoire du canton de)

1879. Bon nombre de communes du canton de Mézières ne furent réunies au royaume de France qu'en 1769, par le traité de Bruxelles. Dom Albert Noël nous rappelle le passé de chacune des communes, depuis leur origine jusqu'à la fin du XIXe siècle. Il révèle l'existence de vestiges gallo-romains à Sury, les traces d'anciennes fortifications sur les murs de l'église de Vivier-Aucourt. Il explique l'accroissement de la population cherchant refuge autour du château de Mézières lors de la guerre entre Othon IV et la France, en 1214. L'auteur nous convie à visiter le château de " Warchus ", véritable forteresse bâtie en 960, le château de Lumes, détruit en 1571 par l'armée française pour punir François d'Apremont qui en avait fait un repaire de bandits. Autant de détails, d'anecdotes, d'événements qui font de cet ouvrage un document de référence qui passionnera tous les amateurs d'histoire locale. © Micberth

1989, 14 X 20, 200 pages 26.00€

CHATEAUNEUF-EN-THYMERAIS et ses environs

Ed. Lefèvre

CHATEAUNEUF-EN-THYMERAIS et ses environs

1849-1854. Le village de " Chastel neuf " prit naissance autour de la forteresse bâtie par Henri Ier de France en 1060, pendant les guerres contre les Anglais. La contrée de Châteauneuf-en-Thymerais offre au lecteur du présent ouvrage un passé riche et étonnant. Edouard Lefèvre restitue les origines du " Thymerais ", terre démembrée du Perche en faveur de Théodemer, prince de la dynastie mérovingienne. Il nous fait découvrir la coutume particulière qui régissait la contrée jusqu'à la Révolution, et nous explique comment Henri IV établit le baillage de Châteauneuf au début du XVIIe siècle. A travers un récit qui s'appuie sur une recherche rigoureuse, l'auteur nous fait redécouvrir les événements et les personnages qui marquèrent le passé de chaque village du canton. Il fait revivre les sites, témoins privilégiés de l'histoire, comme l'antique château de Fontaine-les-Ribouts, bâti au XIe siècle. Cet ouvrage, qui fourmille de précieux détails et de souvenirs, passionnera tous 1es amateurs d'histoire locale.© Micberth

1989, 14 X 20, 140 pages 22.00€


Page 1 sur 2  -  32 articles.

 1  2  page suivante>>