Librairie | Recherche



Catégorie  
Titre ou mot-clef  
Auteur  


Entrez, de préférence, deux mots.
ex.: Chateaux Bretagne, Archives, Auvergne,
Héraldique Normandie, Généalogie, Epinal...

Utilisez le singulier, la recherche sera plus large.
Vous pouvez également utiliser une racine pour une recherche encore plus large.

ex.: chev pour chevalier, chevalerie, chevaux, ...
Vos caractères peuvent-être accentués ou non, en majuscules ou minuscules.

Nombre d'articles par page

L'émigration militaire : emigrés de Saintonge, Angoumois et Aunis dans les corps de troupe de l'émigration française 1791-1814

PINASSEAU, Jean

L'émigration militaire : emigrés de Saintonge, Angoumois et Aunis dans les corps de troupe de l'émigration française 1791-1814

Riche collection de biographies des émigrés ayant servis dans les corps de troupe de l'émigration. Donne aussi de nombreuses références d'archives.

1974, 294 p., 16,5 x 24,5, 29.00€

LA ROCHELLE, L'AUNIS, LA SAINTONGE FACE A L'ESCLAVAGE (XVIIe-XIXe) : L’INFAME TRAFIC

AUGERON, M. & CAUDRON, O.

 LA ROCHELLE, L

La Rochelle est au XVIIIe siècle le second port négrier de France. Les armateurs de la cité aunisienne ont transporté, depuis les rivages africains vers les plantations des Amériques, 160 000 Africains depuis les années 1640 jusqu'au début du XIXe siècle, dont 130 000 pour le seul XVIIIe siècle. Derrière le grand port, toute une région vit également de la Traite des Noirs, de Rochefort aux rives de la Seudre. La variété et l'ampleur des sources présentées, la richesse des sujets étudiés, à propos et autour de la Traite, font de cet ouvrage un document incontournable pour la connaissance, à La Rochelle et en France, de ce que Voltaire appelait l'infâme trafic

22 x 24, 340 p. 42 €

DE SAINTONGE A LA COUR – LA SAGA DES BOUCHARD D’AUBETERRE,

PERRUCHON, J.,

DE SAINTONGE A LA COUR – LA SAGA DES BOUCHARD D’AUBETERRE,

L’histoire d’une famille seigneuriale remontant au profond Moyen Age, et qui essaima à travers toute la Charente, pour fournir à la France certains de ses plus grands serviteurs. Magistral !!

15 x 24, 354 p., 25€

NOUVEL ARMORIAL POITEVIN AUNIS SAINTONGE Tome 2 F-O

Sté héraldique Pictave

NOUVEL ARMORIAL POITEVIN AUNIS SAINTONGE Tome 2 F-O

21 x 29,7, 2 fascicules, 420 p., 45.00€

NOUVEL ARMORIAL POITEVIN AUNIS SAINTONGE T3 P-Z

Ste Heraldique Pictave

NOUVEL ARMORIAL POITEVIN AUNIS SAINTONGE T3 P-Z

2009, 2 fascicules, 21 x 29,7, 218 p., 40€

GLOSSAIRE DU POITOU, DE LA SAINTONGE ET DE L AUNIS

FAVRE L.

GLOSSAIRE DU POITOU, DE LA SAINTONGE ET DE L AUNIS

Dictionnaire des mots patoisants de cette région avec les règles de grammaire.

14,8 x 21, 500 p. 14,8 x 21, 500 p. 37.00€

Les belles légendes de saintonge

Mériot Henry

Les belles légendes de saintonge

Légendes saintongeaises recueillies sur place par l auteur.

14,8 x 21, 200 p. 14,8 x 21, 200 p. 18.00€

DICTIONNAIRE DU PATOIS SAINTONGEAIS

Jonain Pierre

DICTIONNAIRE DU PATOIS SAINTONGEAIS

Les mots de la langue de Saintonge, précédé d un précis de prononciation. On est pas vrai, c t i ? Jh en ai donc menti, c t èle. P tétre be, c t i . Tu me zou pouéras (pairas), c t èle. Et flac ! A li fit embrasser son damar à cinq feuil...

14,8 x 21, 430 p. 14,8 x 21, 430 p. 30.00€

histoire de l aunis et de la saintonge

Canet Louis

histoire de l aunis et de la saintonge

Cet ouvrage en 2 tomes propose une synthèse historique très complète sur le passé de ces deux provinces, des origines à la révolution.

14,8 x 21, 370 + 33814,8 x 21, 370 + 338 0.00€

Les Dreux-Brézé

Michel de Dreux-Brézé

Les Dreux-Brézé

Ce livre retrace l'histoire des différentes branches de la famille de Dreux-Brézé, des origines à nos jours. Il présente l'évolution de cette famille tant à Paris et à la Cour que dans ses implantations régionales : Poitou, Saintonge, Bourbonnais, Anjou et Maine.

1994, 16 x 24, 612 p., 60.00€

NOUVEL ARMORIAL POITEVIN AUNIS SAINTONGE, Tome I A-E

société héraldique pictave

NOUVEL ARMORIAL POITEVIN AUNIS SAINTONGE, Tome I A-E

Armoiries nobles, bourgeoises, roturières, communautaires anciennes et contemporaines, suivi d'un index des armes citées par ordre alphabetique.

2006, 21 x 29,7, 269 p., 2 fascicules 45.00€

ARCHIVES DES CHATEAUX DE SAINT-URCISSE ET DE TAURIAC (TARN) Languedoc, Quercy, Rouergue, Champagne, Saintonge

Y. du Guerny

ARCHIVES DES CHATEAUX DE SAINT-URCISSE ET DE TAURIAC (TARN) Languedoc, Quercy, Rouergue, Champagne, Saintonge

2006, 21 x 29,7, 800 p. 100.00€

LUSSAC-EN-SAINTONGE (Histoire de)

(anonyme)

LUSSAC-EN-SAINTONGE (Histoire de)

1858. " La façade du château opposée à la rivière s'étend sur une cour d'honneur cernée à droite et à gauche par les communes. Au centre de la cour, un orme gigantesque étale ses rameaux séculaires. De ce côté la porte s'ouvre sur un bois magnifique sillonné d'allées ombreuses : c'est la perspective d'un véritable décor d'opéra ", écrit M. La Morinerie dans son ouvrage publié en 1858. Véritablement amoureux des lieux, l'auteur relate leur histoire. On découvre les tuiles, colonnes, corniches, mosaïques ou médailles qui témoignent des origines gallo-romaines de la commune. Les seigneurs revivent : Jehan de Vidaut était échevin du corps de Saintes, Gilles Arnoul, écuyer au XVIIe siècle. On visite l'église sous le vocable de saint Michel, rénovée en 1629. Le XVIIe siècle fut une époque importante pour Lussac, qui connut de nombreux embellissements de 1614 à 1649 ; Gilles Arnoul commença les travaux, et Françoise-Marguerite Arnoul changea complètement la physionomie du château qui devint un véritable palais où furent données de nombreuses fêtes. Ce document relate encore des problèmes juridiques comme le procès entre la marquise de Viognolles et l'abbé Puissant qui refusait de payer la vente d'une vigne en 1721, ou la saisie féodale de tous les biens du seigneur de Lussac décrétée par le juge Clam en 1685. Au XVIIIe siècle, on dénombrait 27 feux, soit 108 habitants à Lussac... Un modeste village alors, dont l'histoire ne manquera pas d'étonner ses habitants d'aujourd'hui.© Micberth

1990, 14 X 20, 72 pages 27.00€

SAINTES à LUCON. Promenade historique dans les communes d'Aunis et Saintonge

J.-L. Lacurie

SAINTES à LUCON. Promenade historique dans les communes d'Aunis et Saintonge

1853. Le présent ouvrage nous invite à renouer avec le passé des communes du pays de Saintonge. Au cours d'une passionnante excursion archéologique de Saintes à Luçon, M. Lacurie nous livre pour chaque commune traversée les détails les plus significatifs de leur histoire. Il évoque les grands événements survenus au cours des siècles : les invasions anglaises au cours desquelles le château de Tonnay-Charente fut pris ; les guerres de religion du XVIe siècle, durant lesquelles catholiques et protestants se disputèrent l'île d'Aix. Il ressuscite les grands seigneurs du Moyen Age : Guillaume Tête-d'Etoupes qui reçut Louis IV d'Outremer à Fontenay-le-Comte, en 943 ; Pierre Boschet, seigneur de Sainte-Gemme, président au Parlement de Paris en 1389. M. Lacurie nous livre de multiples détails sur les monuments, tel le château de Fouras, aujourd'hui disparu, bâti sur les ruines d'une fabrique romaine. Il nous révèle encore les trésors des sites archéologiques traversés : les vestiges anciens de Saint-Médard-des-Prés et de Saint-Thomas, les traces de l'aqueduc romain de Douhet. Il évoque la présence des rois de France, Charles IX, puis Louis XIII, à Landes. Il tire de l'oubli les légendes attachées au pays, et mêle la petite histoire à la grande en nous contant de pittoresques anecdotes, comme les folies du baron de Sainte-Gemme, qui le rendirent célèbre. Ecrit avec le soin et la précision d'un véritable historien, le présent ouvrage saura enthousiasmer tous les amateurs d'histoire locale.© Micberth

1992, 14 X 20, 176 pages 23.00€

FIEFS ET FAMILLES NOBLES DE LA REGION DE LOULAY

James Baillarguet, Michel et pascal Lacheteau

FIEFS ET FAMILLES NOBLES DE LA REGION DE LOULAY

James BAILLARGUET se passionne pour l'histoire locale et passe de longues heures aux Archives Départementales à fouiller les traces du passé. Bien qu'il y ait une génération d'écart entre eux, Michel et Pascal LACHETEAU, frères, également passionnés d'histoire, l'ont rejoint et ont particulièrement fouillé les archives des XVème et XVIème siècles, période où les traces locales sont quasi-nulles. Ils ont poursuivi le travail de fouille dans d'autres lieux d'archives, en particulier Poitiers et Paris et ont mémorisé de nombreux détails historiques authentiques. Cette remarquable collaboration a donné naissance à 79 fiches généalogiques des familles qui ont tenu les différents fiefs et seigneuries de la région de Loulay en quatre ou cinq siècles. La plupart des fiches sont agrémentées de faits d'armes et d'anecdotes découverts au cours des recherches. C'est un résultat inédit, hélas incomplet, qui mérite attention et fera référence pour les amateurs d'histoire locale.

2006, 18 x 24, 376 p. 28.00€

LES DRAGONNADES EN POITOU ET SAINTONGE

journal de Jean Migault

LES DRAGONNADES EN POITOU ET SAINTONGE

Ceci n'est pas un roman, mais l'histoire bouleversante d'une famille, et, derrière elle, d'une communauté qui voulait vivre sa foi dans la RPR la Religion Prétendue Réformée. Nous sommes à la fin du XVIIe siècle. Louis XIV règne. Sa devise est « Un roi, une foi, une loi ». La liberté relative qu'Henri IV avait accordée aux protestants par l'édit de Nantes en 1598 a été peu à peu grignotée. remise en question. Tous les moyens sont bons : interdictions multiples, destruction des temples, menaces sur les impôts et enfin, pour les opiniâtres, les dragons, ces missionnaires bottés qui avaient tous les droits ou presque, pour arracher ces mots J'abjure ». Par trois fois, jean Migault et sa famille subiront leurs assauts. À la mort de son épouse, il prendra, après beaucoup d'autres, entre 300 000 et 600 000 selon les auteurs, le chemin de l'exil. Son journal, il l'a écrit pour ses enfants (il en eut quatorze!) pour qu'ils sachent et n'oublient pas. Sous la plume d'un fils de meunier, devenu maître d'école et un temps notaire, voici le récit de ce qui fut, pour la France, une tragédie.

2000, 13 x 21, 320 p., 19.00€

PETITE HISTOIRE D'AUNIS ET DE SAINTONGE

F. de Vaux de Foletier

PETITE HISTOIRE D'AUNIS ET DE SAINTONGE

L’Aunis et la Saintonge, anciens fiefs du duché d’Aquitaine, anciennes provinces du royaume de France, ont donné naissance, à la Révolution, au département de Charente-Inférieure devenu depuis Charente-Maritime. F. de Vaux de Foletier en retrace l’histoire des origines au début du XXe siècle. Histoire riche et mouvementée, en particulier au Moyen-Âge, quand les turbulents vassaux défiaient les ducs d’Aquitaine, voire le Pape ; pendant les 300 ans de la guerre de succession en Aquitaine — d’Aliénor à la bataille de Castillon — ; puis aux XVIe et XVIIe siècles avec l’avènement du protestantisme, les guerres de Religion et l’aventure des Colonies d’Amérique.

15 x 21, 180 p., 2010, 15€