Librairie | Recherche



Catégorie  
Titre ou mot-clef  
Auteur  


Entrez, de préférence, deux mots.
ex.: Chateaux Bretagne, Archives, Auvergne,
Héraldique Normandie, Généalogie, Epinal...

Utilisez le singulier, la recherche sera plus large.
Vous pouvez également utiliser une racine pour une recherche encore plus large.

ex.: chev pour chevalier, chevalerie, chevaux, ...
Vos caractères peuvent-être accentués ou non, en majuscules ou minuscules.

Nombre d'articles par page

Page 1 sur 2  -  31 articles.

 1  2  page suivante>>


LES PATRONS DU SECOND EMPIRE - ALSACE

Stoskopf (Nicolas)

LES PATRONS DU SECOND EMPIRE - ALSACE

Soixante-treize biographies pour comprendre comment l'Alsace, région pauvre en charbon et en fer, éloignée des ports maritimes, est devenue au XVe siècle une des premières régions industrielles d'Europe. C'est l'oeuvre d'un patronat dont le rayonnement, dans l'entreprise comme dans la cité, atteint son apogée sous le Second Empire. La confrontation des destinées individuelles permet d'aboutir à une typologie où se distinguent notamment un patricial mulhousien très homogène-les Dollfus, Mieg, Koechlin, Schlumberger -, une bourgeoisie d'origine étrangère, allemande ou suisse, et un patronat catholique plus nombreux qu'on ne l'imaginait. Mais audelà de la variété des itinéraires, les entrepreneurs alsaciens se singularisent fortement par leur attachement à quelques valeurs-clés comme l'investissement éducatif, la continuité dynastique, l'esprit industrialiste, la philanthropie ou encore l'engagement civique et culturel. Ici, l'entreprise n'est pas tant l'accomplissement d'un destin individuel, que le moyen de réaliser un projet social.

1994, 16 x 24, 286 p. 39.00€

TERROIRS ET MAISONS DE FRANCE

Pommerol (Charles) sous la dir. de

TERROIRS ET MAISONS DE FRANCE

La richesse et la diversité des vieilles demeures sont telles qu'un ouvrage unique ne peut les contenir toutes. Toutefois, la vingtaine de régions envisagées ici offre un panorama suffisamment vaste pour que rien d'essentiel ne soit oublié. Les auteurs analysent les rapports entre la pierre et l'architecture. Il ne faut donc pas s'attendre à un canevas rigide où s'enferme la description de chaque type de maison, mais à des approches diverses et à des représentations variées où les relations entre les matériaux, l'architecture et le milieu sont aussi mises en évidence.

2006, 14 x 24, relié, 446 p. 40.00€

SOUVENIRS D’ALSACE LORRAINE

HOHENLOHE, S.A. Prince A. de

SOUVENIRS D’ALSACE LORRAINE

Un joli panorama de ce que fut l'Alsace entre 1871 et 1918 par un des personnages les mieux placés pour la décrire. Il est le fils d'un gouverneur de la province d'Alsace-Lorraine et il est député francophile de la région septentrionale de l'Alsace vers 1900.

15 x 22, 72 p. 12€

NOBILIAIRE DE LORRAINE

D. Richier, Transc. indédite O. Eyraud.

NOBILIAIRE DE LORRAINE

Ce recueil de 500 pages, d'une grande portée généalogique et héraldique, antérieur d'un siècle et demi au fameux nobiliaire de Dom Ambroise Pelletier, est l'ancêtre vénérable de tous les nobiliaires lorrains existants. De 1578 à 1579, sur ordre de Charles III de Lorraine, le héraut d'armes recensa les nobles du duché, oeuvre reprise et complétée par son homologue et successeur, Jean Callot, père de Jacques Callot, célèbre graveur, au début du 17e siècle. Référence incontournable, la présente transcription, parfaitement inédite, révèle donc l'oeuvre de deux hérauts d'armes. Les manuscrits originaux détenus par les bibliothèques de Metz et de Nancy ont été respectés rigoureusement dans leur pagination, et les blasons coloriés illustrant chaque notice reproduits à la main avec beaucoup de minutie et d'exactitude.

Voir la table des noms de cet ouvrage

2009, 21 x 29,7, 526 p., 72€

LES WENDEL ET LEURS ALLIANCES

Pierre Garelli

LES WENDEL ET LEURS ALLIANCES

Voici détaillée pour la première fois dans un livre la descendance de Jean Martin Wendel, fondateur des célèbres forges d'Hayange en lorraine. Conçu pour renseigner clairement et rapidement. Les Wendel et leurs alliances s'articule à partir de tableaux généalogiques en couleurs et d'un index de tous les descendants et leurs conjoints du XVIIIe siècle à nos jours. Chaque tableau est assorti d'abondantes notes rassemblant un important corpus biographique.

2008, 21 x 29,7, 392 p., 40€

LES OPTANTS D'ALSACE-LORRAINE A L'ÉTRANGER

Sophie Angrand, Emmanuelle Diolot et Caroline Fabre

LES OPTANTS D'ALSACE-LORRAINE A L'ÉTRANGER

Rédigé à partir du dépouillement exhaustif des déclarations, ce volume recense les 10.000 Alsaciens et Lorrains qui vivaient hors de France et qui ont choisi l’option française. Grâce à l'indication de leurs dates et lieux de naissance, cet ouvrage constitue le dictionnaire idéal pour retrouver des cousins partis par-delà les frontières et les mers. Un outil précieux pour le généalogiste comme pour l'historien.

2003, 21 x 30, 135 p., 43€

Le conseil souverain d'alsace au XVIIIe siècle, représentant du roi et défenseur de la province

François Burckard

Le conseil souverain d'alsace au XVIIIe siècle, représentant du roi et défenseur de la province

Histoire de cette institution, de ses mécanismes et surtout de son personnel, en particulier au travers de 90 pages de biographies et de généalogies. Table des noms cités.

1995, 460 p., 16 x 24cm, 38.00€

Les grands et les petits chevaux de Lorraine

Henri Lepage

Les grands et les petits chevaux de Lorraine

Etude sur l'authenticité de la qualification de grands chevaux attribuée à certaines familles de l'ancienne chevalerie lorraine.

reprint édition 1876, 20 p., 14 x 21, 10.00€

Les Engel

Jérôme Blanc

Les Engel

La famille Engel s'inscrit incontestablement dans la typologie des grandes familles alsaciennes. En trois générations, elle s'élève à partir du XVIIIe siècle, d'un milieu déjà fort honorable d'artisans, au club très fermé des grandes familles mulhousiennes. Frédéric EngelDollfus, industriel, philanthrope et ami des arts, en est le fer de lance. Jusqu'à la dixième génération, elle s'allie principalement aux vieilles familles mulhousiennes, et même si par la suite l'éventail géographique s'élargit, elle n'en reste pas moins fidèle à sa confession d'origine. C'est donc aussi un panorama des vieilles familles protestantes que nous offre l'auteur. C'est également, à travers la saga d'une famille écartelée entre la fidélité à ses traditions et les boulversements des trois guerres, que nous est contée l'histoire contemporaine de l'Alsace.

1994, 16 x 24, 342 p. 32.00€

Les dynasties alsaciennes

Michel Hau et Nicolas Stoskopf

Les dynasties alsaciennes

Rares sont les familles qui réussissent à se maintenir pendant plus de trois générations à la tête d'une entreprise. En Alsace, au contraire, beaucoup de dynasties industrielles se sont perpétuées durant six, sept, voire, comme chez les Dietrich, dix générations.

2005, 15 x 24, 610 p., 24.00€

LES SIRES D'ANDLAU (fin du XIIe-début du XVIe siècle) Un lignage noble au temps des châteaux forts

LES SIRES D'ANDLAU (fin du XIIe-début du XVIe siècle) Un lignage noble au temps des châteaux forts

Généalogie et prosopographie de cette grande famille d'Alsace, axtraite d'un doctorat portant sur le même sujet. Table des noms cités.

2000, 16 x 24 cm, 300 p., 22.00€

LA TOPONYMIE, UN PATRIMOINE A PRÉSERVER

Solange WYDMUSCH

LA TOPONYMIE, UN PATRIMOINE A PRÉSERVER

Ce livre aborde la préservation et la réhabilitation des anciens toponymes en Inde, en Gascogne et en Alsace.

1998, 176 p., 13,5 x 21,5 cm, 14.00€

LE CONSEIL SOUVERAIN D'ALSACE AU XVIIe, Les traités de Westphalie et les lieux de mémoire

Georges Livet et Nicole Wilsdorff

LE CONSEIL SOUVERAIN D'ALSACE AU XVIIe, Les traités de Westphalie et les lieux de mémoire

Origines, création, activité judiciaire et politique, installation à Comlmar (1698).

1997, 16 x 24, 712 pages 40.00€

LES SIRES DE RIBEAUPIERRE, la noblesse d'Alsace entre la gloire et la vertu, 1451 - 1585

Benoit Jordan

LES SIRES DE RIBEAUPIERRE, la noblesse d'Alsace entre la gloire et la vertu, 1451 - 1585

1991, 16 x 24, 248 p. 38.00€

FAMILLES INDUSTRIELLES D'ALSACE, Les Bussièrre, les Saglio, les Schlumberger

Calame, Eichler, Teisonnière, Jestin

FAMILLES INDUSTRIELLES D'ALSACE, Les Bussièrre, les Saglio, les Schlumberger

1989, 16 x 24, 254 p., 32.00€

LA CLASSE DIRIGEANTE A STRASBOURG 1650 - 1750

Paul Greissler

LA CLASSE DIRIGEANTE A STRASBOURG 1650 - 1750

1987, 16 x 24, 302 p., 25.00€

LA BOURGEOISIE ALSACIENNE

Collectif

LA BOURGEOISIE ALSACIENNE

1967, 16 x 25, 556 p., 36.00€

ALSACE (L') ancienne et moderne. Dictionnaire topographique, historique et statistique du Haut et Bas-Rhin

Baquol

ALSACE (L') ancienne et moderne. Dictionnaire topographique, historique et statistique du Haut et Bas-Rhin

1865. L'Alsace est une région qui a toujours inspiré les peintres et les plumitifs ; mais pour la connaître réellement dans sa dimension historique, le Dictionnaire de Baquol, " refondu " par Ristelhuber, est irremplaçable : foisonnant et attractif comme un bon guide touristique, il ne nous révèle pas seulement le passé mouvementé de cette belle et attachante province, " entrée une des dernières dans la grande famille française " (1648 et 1697), il nous apparaît, sous la plume de ses deux auteurs, comme un ouvrage de référence complet : évoquant, en effet, par ordre alphabétique, toutes les localités alsaciennes, les villes et les villages, les sites et les édifices, les cours d'eau (agglomérations traversées) et les voies de communication, MM. Baquol et Ristelhuber notent aussi avec précision le nombre des écoles et les impôts perçus, décrivant par ailleurs les nombreuses sources et la fontaine intarissable à l'entrée d'Avenheim, les affluents de l'Ill et le mouvement de la navigation en amont et en aval de Strasbourg, en bref la beauté et le dynamisme des choses et des êtres dans leur perspective historique, géographique et économique. En cheminant à travers ce livre, d'Abertzheim à Zyllhardthal, et en nous arrêtant au gré de nos souvenirs d'excursions, des événements d'importance qui sont retracés, ou (tout simplement) de nos curiosités, nous avons l'impression de pénétrer réellement dans l'univers alsacien d'hier et d'aujourd'hui ; ainsi nous pouvons contempler les armoiries superbes des villes de l'ancienne province, retrouver le fil des faits essentiels dans le Précis historique qui ouvre sur les rubriques consacrées aux communes, grandes ou petites, admirer les monnaies et les médailles accompagnées de notices (de Colmar, de Haguenau, de Ferrette, de Hanau-Lichtenberg...) et parcourir la liste des hommes célèbres de la région, ainsi que le tableau précis de l'Alsace féodale (Etat de cette province en 1789), avec ses seigneuries, ses bailliages, ses comtés, ses baronnies, ses principautés, ses chapitres, ses villes " ci-devant impériales ", comme Kaysersberg, Turckheim, Colmar... L'Alsace des cartes postales et des images convenues est ainsi agrandie aux dimensions réelles de ce passé qui a fait de cette région frontalière ce qu'elle est aujourd'hui : les cours d'eau et les routes, les collines et les vallées (de Kleinthal, par exemple), la plaine du Rhin et le Sundgau si fertiles, le Grand Ballon vosgien et les parcs animaliers de Kintzheim, les châteaux de Fleckenstein, du Haut-Koenigsbourg, de Landsberg et de Lichtenberg, le mont Sainte-Odile et la Pierre des 12 Apôtres qui attirent tant de visiteurs aujourd'hui sont autant de sites divers et prestigieux, nés d'une histoire particulièrement mouvementée sur une terre riche, au climat âpre et aux séductions variées.© Micberth

2002, 14 X 20, 686 pages 76.00€

PFASTATT. Histoire d'un village de Hautre-Alsace

Eugène Dessoud

PFASTATT. Histoire d'un village de Hautre-Alsace

1953. Pour Eugène Dessoud, qui aime profondément Pfastatt, sa ville natale, retracer son histoire, c'est, avant toute chose, maintenir une continuité indispensable entre le présent et le passé ; même quand ce dernier se confond avec l'époque lointaine des origines qui ne s'est révélée qu'après de nombreuses fouilles archéologiques (céramiques, pierres polies, objets de l'âge de bronze et de l'âge de fer) ou avec la période gallo-romaine (monnaies, armes, outils...). Cette recréation, que permettent - pour le Moyen Age, la Renaissance, les temps modernes et l'ère contemporaine - les archives et les travaux des historiens régionaux, consultés et cités ici abondamment, il l'effectue surtout pour " tous ces héros et bâtisseurs anonymes qui ont tout donné pour l'avenir de leur petite patrie ". C'est en leur honneur et à l'adresse de leurs descendants qu'il évoque d'abord la toponymie du terroir et sa situation géographique (carrefour du Sundgau, de la plaine d'Alsace et des Vosges), ses différents quartiers, son sol et son sous-sol, ses cours d'eau (la Doller) et ses rues (évolution à travers les âges), ses routes (beau réseau) et ses chemins, souvent anciens. Décrivant avec la même précision et la même richesse d'informations la géographie humaine des lieux (l'évolution de la démographie de 1303 à 1952, l'industrialisation croissante vers 1840, la liste des maires de 1790 à 1945, les différentes professions exercées à Pfastatt de 1923 à 1945...), il n'en néglige pas pour autant la chronologie historique : les débuts du christianisme (Pfastatt rattaché à l'abbaye de Murbach aux VIIIe et IXe siècles) et la période féodale (âpre) ; la guerre de Trente Ans (misère terrible, famine, épidémies...) et l'opposition violente entre les paysans et les Zu-Rhein, leurs seigneurs ; " la remarquable famille Burckard " de 1670 à 1789 (nombreux maires du village) et la Révolution ; ainsi que l'évolution économique de 1814 à 1871 (l'usine Schaeffer de renommée mondiale), le développement du commerce, de l'élevage et de l'urbanisation, avant la guerre de 1914-1918... Sans oublier l'histoire de la paroisse et de l'école, la guerre de 1939-1945 (enrôlements forcés : liste des incorporés), les victimes civiles et militaires et l'après-guerre ou : " la civilisation des salles de bains ". © Micberth

2003, 14 X 20, 234 pages 28.00€

TANVILLER-EN-ALSACE (Histoire de la seigneurie de)

Maurice de Castex

TANVILLER-EN-ALSACE (Histoire de la seigneurie de)

1886. Rien de plus passionnant pour les amoureux des Hautes-Vosges et, plus particulièrement, pour les habitants du canton de Villé - d'Albé à Urbeis, en passant par Bassemberg, Breitenau, Neubois, ou Thanvillé... - que de se plonger dans cet ouvrage de Maurice de Castex consacré à la seigneurie lorraine de Tanviller-en-Alsace où ils retrouveront, voire découvriront, l'histoire d'un terroir qui leur tient à cœur, puisqu'il s'agit d'une " enclave lorraine dans la seigneurie alsacienne de Villé " ; et même si le territoire de la seigneurie, lui-même, était peu étendu, le domaine de Tanviller a longtemps compris des terres situées sur les seigneuries voisines. D'où l'importance de cette étude qui nous conduit de l'époque de la conquête romaine (découverte de monnaies, de débris de tuiles et de poteries de cette période à Tanviller) jusqu'à la seconde moitié du XIXe siècle, quand Thanvillé passa sous la domination allemande, après le traité de Francfort (10 mai 1871). Un destin d'une pérennité impressionnante dont les moments importants furent les invasions des Vandales, des Allemans et des Huns qui firent des Vosges un désert ; l'implantation dans ces lieux (VIIe siècle) de religieux fondateurs de monastères, les abbayes de Moyen-Moutier et d'Ebersmunster qui se disputèrent, jusqu'au Xe siècle, la possession de Tanviller ; la construction de la forteresse (à Tanviller) par le comte Hugo du Nordgau et de Dagsbourg à la fin du XIe siècle ; enfin, de fréquentes calamités guerrières : dissensions entre la noblesse et le peuple, mais aussi démêlés de Strasbourg avec la Lorraine, antagonisme entre les nobles et les bourgeois des villes, soulèvement des Rustauds en 1524, pillage et incendie du château de Tanviller par les Suédois en 1633... les violences sont incessantes. L'auteur n'en néglige pas, pour autant, la vie de la seigneurie au quotidien (culture des terres, population, droits et coutumes, privilèges...) et la description du château, le texte étant nourri d'illustrations. © Micberth

2006, 14 X 20, 276 pages 34.00€


Page 1 sur 2  -  31 articles.

 1  2  page suivante>>