LISTE DES MEMBRES DE LA NOBLESSE IMPERIALE

CAMPARDON, E.

19,00

Partager :

Auréolé de la gloire d’Austerlitz et d’Iéna, l’empereur Napoléon rétablit en 1808 une noblesse héréditaire avec ses titres, ses armoiries, ses livrées, ses préséances, fondée sur le talent, le mérite et la fidélité à l’Empire. Il conféra des titres de prince, non transmissibles, créa des ducs, des comtes, des barons et des chevaliers.
Émile Campardon, né en 1837 et décédé à Paris en 1915, chartiste, fut archiviste puis conservateur aux Archives de l’Empire, devenues Archives nationales, dont il dirigea la section judiciaire de 1857 à 1908. À partir des registres des lettres patentes conservées aux Archives nationales, il a dressé la liste des 3361 membres de la noblesse créée par Napoléon Ier, avec la raison de leurs anoblissements, leurs titres et les dates des lettres patentes qui leurs furent conférées : soit 1489 titres de chevaliers, 1508 titres de barons ; 462 titres de comtes ; et 31 titres de ducs.

Informations complémentaires

Siècle